Les papiers recyclés représentent à la fois un enjeu économique et à la fois un enjeu écologique. Le recyclage des papiers permet de donner une vie aux papiers recyclés et permet de créer des emplois pour les personnes qui en cherchent.

Les effets négatifs des papiers non recyclés :

La fabrication des papiers nécessite une exploitation des ressources naturelles. Des études révèlent qu’il faut 2 à 3 tonnes de bois pour fabriquer 1 tonne de papier classique, 250 000 hectares de forêt tropicale disparaissent chaque semaine à travers le monde. Cela représente 25 fois la superficie de Paris. Le chlore a longtemps été utilisé par l’industrie de papèterie comme principal agent de blanchissement, mais les rejets de chlore élémentaire sont très polluants. Dans le processus de fabrication de papier, il faut de l’eau pour extraire la cellulose des fibres de bois. La production d’une feuille de papier nécessite environ 17 Watt/heure.

Le recyclage permet une seconde vie :

Le recyclage des papiers permet d’avoir une nouvelle utilité après leur première utilisation. Les papiers recyclés deviennent des matières premières qui pourraient servir à beaucoup d’industries. Les circuits de récupération et de recyclage sont nombreux. Les différents acteurs de la chaîne de déchets s’attachent à donner une nouvelle vie à un maximum de déchets. La mise en décharge devient une exception. Les acteurs de la chaîne de déchets s’efforcent en effet chaque jour de parfaire leurs méthodes afin de faire d’un maximum de déchet la matière première de nouveaux processus de production. Le recyclage est l’un des sept piliers de l’économie circulaire. Le recyclage est important, car il permet transformer un déchet en un nouveau produit qui sera réintroduit dans le circuit commercial ou la consommation.

Les vies possibles du papier recyclé :

Les papiers recyclés deviennent des matières premières pour plusieurs industries qui entrent dans la composition de nombreux objets de notre vie quotidienne. Il faut savoir que 80 % des papiers triés redeviennent des papiers comme votre quotidien préféré, le prospectus du nouveau restaurant dans votre quartier et les cahiers de vos enfants. La fibre de cellulose donne également de la ouate. C’est la gamme des tissus. Avec vos vieux papiers, il est ainsi possible de fabriquer des serviettes en papier. On peut aussi citer quelques objets en papier recyclé comme le carton ondulé et le papier journal. Le papier hygiénique est fabriqué avec une part croissante de vieux papier qui doit être de bonnes qualités.