La consommation des plastiques n’a cessé d’augmenter sans qu’on s’en rende compte. L’univers du plastique est un marché très fructueux que l’on a oublié de poser des règles concernant sa production. La surconsommation du plastique a un effet toxique sur l’environnement et on commence à se rendre compte que maintenant les effets commencent à se ressentir, mais il n’est pas trop tard pour réagir. Le recyclage est le meilleur moyen de lutter contre ces effets négatifs. On peut faire des actions pour maîtriser ce phénomène qui devient un fléau et les enjeux du recyclage sont importants. Le recyclage du plastique est un enjeu de plus en plus crucial au fil du temps. La question concerne aussi les consommateurs qui peuvent avoir une influence sur la consommation. Le recyclage du plastique est important. Le plastique peut être une ressource renouvelable et peut être fabriqué à l’infini. On peut réduire la pollution en recyclant les plastiques qui font partie des facteurs essentiels de la pollution.

L’univers du plastique :

Le plastique est l’emballage le plus utilisé au monde et on peut le trouver même dans les endroits considérés comme reculés dans la planète. Les plastiques ont commencé à envahir la Terre à partir du moment où les industries ont changé leurs types d’emballage. Les industries ont fait une comparaison entre les plastiques et les sachets traditionnels. Elles ont constaté que le plastique est plus résistant et plus rentable. Les industries agroalimentaires ont commencé ce changement et les autres le suivaient tout peu de temps après. Le plastique devient très vite l’emballage le plus utilisé dans le monde et sa production ne cesse de s’accroître face à la demande qui augmente tout le temps. La surproduction des plastiques accélère la dégradation de l’écosystème et devient plus difficile à maîtriser.

Les effets négatifs du plastique :

Le plastique met entre 100 à 1000 ans à se dégrader dans la nature. Le premier effet des déchets plastiques est l’impact visuel. Les déchets échoués sur les bords des rivières et les plages sont très désagréables à voir. Les matières plastiques envahissent aussi la mer et les matières plastiques qui pèsent lourd se posent au fond de la mer. Ces plastiques sont arrêtés par les barrières de courailles et ses résidus détruisent les coraux. L’ingestion de déchets plastiques est une autre cause de mortalité chez les animaux. Un recensement récent prouve qu’environ 660 espèces ont été affectées dont 100 000 espèces sont mammifères. Les oiseaux de mer piquent les morceaux de plastiques flottants et les tortues les confondent avec les méduses.

Les enjeux du recyclage :

La grande partie des déchets recyclés sont des matières en plastiques et le recyclage peut représenter des avantages pour le développement. C’est un enjeu économique, car le recyclage permet de nourrir de nombreuses familles. Les vêtements usagés peuvent être recyclés et constituent une nouvelle matière première pure pour fabriquer des nouveaux vêtements ou d’autres produits. Les matières en plastiques représentent une matière première inépuisable dans le recyclage et permettent de rentrer dans une économie circulaire. L’économie circulaire permet ainsi de donner une seconde vie pour les matières recyclées et d’éviter le rejet inutile des déchets.